AccueilHistoriqueContactsComitésHomélie du dimancheQuestionsActivitésNouvellesPour les JeunesLiensCimetièreBulletin paroissialProjet missionnaireAlbum de photosFormationsQuestions?

Croixun.jpg

Cette page vous permettra de consulter le Bulletin paroissial  à partir du lundi midi de chaque semaine. 

Bulun.jpg

Buldeux.jpg

Bultrois.jpg

Bulquatre.jpg

En route vers la guérison et le pardon

 

Une journée de d’écoute, de réflexion et de dialogue

en réponse à la crise des abus sexuels dans l’Église

 

«... Que tous soient un!

Père, tu vis en moi et je vis en toi.

De la même façon, que tous soient en nous,

ainsi le monde croira que tu m’as envoyé.»

Jean 17, 20-21

 

Tous et toutes, nos avons été blessés et scandalisés par la crise des abus sexuels dans l’Église. Ensemble, cherchons à reconnaître que les personnes blessées ont droit à être reconnues et réconfortées. Cherchons et prions ensemble pour trouver le moyen d’avancer dans la foi et dans la charité.

 

Quand :   Le samedi 30 mars 2019

                 9h00 à midi

 

Lieu :       Salle paroissiale de Saulnierville

                 9636, Route 1, Saulnierville

 

Plan de la session :

 

9h00 - Accueil et mot de bienvenue

9h15 - Prière

9h30 - En route vers la guérison et le pardon  - Monseigneur Mancini

10h00 - Pause

10h15 - Petits groupes de partage

11h00 - Retour en grand groupe et commentaires des groupes

11h20 - Commentaires de notre évêque et questions du groupe

12h00 - Dîner à la râpure

 

Note : Tout le monde est invité de participer à la rencontre. Ceux et celles qui voudront rester dîner devront,  au plus tard le mercredi 27 mars, téléphoner à Linda à la Paroisse Sacré-Cœur (902.769-2113) entre 1h00 et 5h00 du lundi au vendredi pour assurer que nous aurons de la nourriture pour tout le monde!

 

L’entrée est libre et le repas est gratuit.

 

Pour toute question, communiquez avec Jean-Louis Robichaud à  robijean@eastlink.ca ou par téléphone au 902.769.2303.

 

NOTE : Monseigneur restera en après-midi au cas où des personnes voudraient lui parler individuellement.

mantrois.jpg