AccueilHistoriqueContactsComitésHomélie du dimancheQuestionsActivitésNouvellesPour les JeunesLiensCimetièreBulletin paroissialProjet missionnaireAlbum de photosFormationsQuestions?

Enter subhead content here

Nuala.JPG

Le ministère Pastoral de Soins et  Compassion a été lancé avec grand succès dans les paroisses de Clare.

Quinze femmes ont répondu à leur appel de baptême pour servir dans ce ministère pour les 5 paroisses de Clare : Sacré-Coeur de Saulnierville, Stella Maris de Meteghan et Saint-Alphonse, Saint-Bernard, Notre-Dame du Mont-Carmel des Concessions et Sainte- Marie de La Pointe-de-l’Église.

Le samedi 1er avril, les ministres ont rencontré Sr Nuala Kenny pendant environ deux heures, leur donnant l'occasion de partager leurs forces qui sont des dons de Dieu pour servir dans ce ministère. La rencontre fut suivie d’un souper. Cette fête a été préparée pour que les ministres puissent exprimer leur gratitude à Monseigneur Mancini, notre archevêque pour avoir mis en action l'appel à visiter les personnes seules, malades et mourantes dans l'archidiocèse de Halifax-Yarmouth.

Le samedi soir, Sr Nuala a été invitée à présenter une conférence pour le public intitulée «Soins et compassions pour les malades et les souffrances dans un monde « post-chrétien» donnant un sens et une signification au ministère qui allait être lancé dans la région. À la suite de la rencontre, les ministres ont servi une collation à la centaine de participants afin de rencontrer le public dans leur nouveau rôle de service.

La messe du dimanche matin en l’église Sacré-Cœur de Saulnierville a été célébrée par l'archevêque Anthony Mancini et, avec Sr Nuala Kenny, le ministère a été officiellement lancé dans les paroisses de Clare.

Les ministres ont reçu une bénédiction spéciale de l'archevêque Mancini en reconnaissant les dons reçus de Dieu pour servir leurs frères et sœurs dans l'amour,  la joie, la paix et la fidélité.

Le Lancement est terminé, mais la communauté et le ministère de soins et compassion se poursuivent avec enthousiasme.

SrNuala.jpg

UNE SPÉCIALISTE ENGAGÉE DES SOINS PALLIATIFS EN CLARE

SAULNIERVILLE – La sœur Nuala Kenny, s.c., médecin, professeur émérite à la faculté de médecine de l’Université Dalhousie, spécialiste de renommée internationale des soins palliatifs et de l’accompagnement, parlera lors d’une soirée d’information publique en Clare.

 

La sœur Kenny, membre de l’Ordre du Canada, qui a reçu des doctorats honorifiques de six universités du Canada et des États Unis, a également été sous-ministre de la Santé de la Nouvelle-Écosse. Elle a aussi reçu de nombreuses décorations nationales et siégé ou dirigé de très nombreux comités et commissions portant sur la santé, l’éthique et les soins palliatifs à la grandeur du Canada. Qui dit spécialiste des soins palliatifs au Canada dit Sr Nuala Kenny.

 

La sœur Kenny préside également au nouveau comité de Soins et Compassion de l’archidiocèse de Halifax-Yarmouth et c’est à ce titre que le comité local de Soins et Compassion de Clare l’a invitée à donner une session d’information publique portant sur les soins palliatifs et d’accompagnement ainsi que du suicide assisté.

 

La Nouvelle-Écosse connaît à l’heure actuelle une population de plus en plus vieillissante et de plus en plus de personnes en fin de vie demandent d’être soignées à la maison. D’ailleurs, les hôpitaux n’ont pas toujours des lits suffisants pour accommoder tant de personnes en phase terminale. Presque partout en province, les soins palliatifs sont peu organisés ou n’existent tout simplement pas. C’est pour cette raison que le diocèse a décidé de mettre sur pied un nouveau ministère d’accompagnement des malades et des personnes qui les soignent. Les paroisses de Clare ont mis sur pied une équipe de personnes qui sont en train d’être formées pour assurer ce service. C’est dans le cadre de cette formation que la sœur Kenny viendra dans la région. Le comité local a demandé à sœur Kenny d’animer une rencontre d’information publique le samedi soir 1er avril à 7h00 à la salle paroissiale de Saulnierville. La session aura lieu en anglais et tout le monde y est invité. L’entrée est gratuite et une légère collation sera servie. Pour plus de renseignements, téléphonez à Joan Tufts au 902.769.3823.

Pierre.jpg

Père Pierre explorant la dimension spirituelle de l'accompagnement des malades.

Phillip.jpg

Docteur Phillip Cooper parle des soins palliatifs et du suicide assisté.

Un nouveau service pour les malades en Clare

 

Saulnierville – Les paroisses catholiques de Clare se préparent à lancer un nouveau ministère pour accompagner les malades ainsi que les personnes qui les accompagnent au printemps. Le nouveau service nommé «Ministère de Soins et Compassion» se prépare depuis plusieurs mois grâce à une initiative de Joan Tufts de Saulnierville qui dirige le projet. Une quinzaine de personnes, toutes des femmes, ont été identifiées dans toutes les paroisses et se sont portées volontaires pour assumer ce nouveau ministère.

 

Le but de ce nouveau service ou plutôt de ministère de l’Église est d’accompagner les personnes malades, de les visiter, de les encourager, de leur poter secours dans leur détresse. Les ministres seront aussi appelées à soutenir et à encourager les personnes qui soignent et qui accompagnent ces malades, surtout ceux et celles qui sont soignées à la maison. Éventuellement, le ministère s’étendra aux foyers pour personnes âgées et aux hôpitaux de Yarmouth et Digby.

 

Une première session de formation pour les nouveaux ministres de «Soins et Compassion» des paroisses de Clare eut lieu à la salle paroissiale de Saulnierville les vendredi 27 et samedi 28 janvier 2017. Dans un premier temps, le père Pierre Drouin explora le thème de la dimension religieuse de l’accompagnement  des malades et des personnes soignantes. Dans un deuxième temps, le docteur Phillip Cooper, chirurgien, oncologue et responsable des soins palliatifs à  l’hôpital Saint Marthe d’Antigonish parla des soins palliatifs à domicile aussi bien qu’à l’hôpital, de la communication entre les malades et les personnes bénévoles et du suicide assisté. Faisait également partie de la formation une session de 3 heures portant la communication dans les soins palliatifs, la famille soignante et les étapes du deuil par Diane Nickerson, spécialiste de la santé mentale à la retraite. La formation d’une durée de plus de neuf heures fut grandement apprécié de tous et toutes.

 

Une deuxième formation est prévue pour le 1er avril avec la sœur Nuala Kenny, médecin spécialisée dans les soins palliatifs. La sœur Kenny donnera une session portant sur le suicide assisté le samedi soir 1er avril à 7h00 à la salle paroissiale de Saulnierville.

Patryun.JPG

Patrydeux.JPG

Session de Formation pour les adultes - 

Le lundi 15 février, plus de 40 personnes de toutes les paroisses acadiennes du sud-ouest se rendaient à la salle paroissiale de Saulnierville pour écouter le Père André Patry qui fut pendant 38 ans aumônier à la prison de Bordeaux à Montréal parler de la miséricorde en cette année du Jubilé de la Miséricorde.

 

Dans un entretien qui captiva l'attention de l'auditoire pendant plus de deux heures, le Père Patry s'inspira de sa longue expérience pour présenter quelques uns des nombreux visages de la miséricorde de Dieu. Dieu aime toute sa création, dit-il, «même le diable» qui est l'une de ses créatures. Dieu n'aime pas ce que nous faisons de mal, mais il nous aime comme personnes, comme ses créatures. C'est là toute la différence. Il faut s'en rappeler lorsque nous jugeons trop rapidement nos frères et soeurs!

 

Cette activité fut rendue possible grâce à une initiative de la Mission Sainte Famille de Halifax Dartmouth. En plus de faire une présentation à Halifax et Saulnierville, le Père Patry s'est aussi rendu à Chéticamp pour y faire une formation.

Danslajoie.jpg

Dans la Joie de ta promesse

C’est le samedi 15 novembre que plus de trente personnes provenant des paroisses acadiennes de Clare et Argyle se sont donné rendez-vous à la salle du Jubilé de la co-cathédrale Saint Ambroise de Yarmouth pour se préparer à la saison de l’Avent 2015. Des représentants et représentantes des comités de Liturgie, des chorales et de la catéchèse ont exploré différentes facettes du thème proposé: Dans la Joie de ta promesse.

L’accent était mis sur le mot JOIE, ce qui cadre fort bien avec le Jubilé de la Miséricorde qui commencera le 9 décembre. Dans la présentation du thème, on a beaucoup insisté sur la différence entre la joie de l’avoir et la joie de l’être. C’est le thème qui marquera l’Avent et l’Année de la Miséricorde dans nos paroisses.

Plusieurs activités pour les adultes et les jeunes furent présentées à l’assemblée afin de nourrir le travail des comités de Liturgie et de l’éducation de la foi. En plus, on aura appris des chants nouveaux pour cette saison de préparation à la grande fête de Noël.

La session était organisée par un petit groupe de personnes provenant du comité de Formation des adultes pour les paroisses acadiennes.

Partageun.jpg

Dans la paroisse, huit groupes de personnes se rencontrent pendant le carême pour le partage de la Parole de Dieu.

Francois.jpg

Encartdeux.jpg

Encartdeux.jpg

ALPECdeux.JPG

«Enracinés dans la Parole»

Session de préparation au Carême 2014

pour les paroisses acadiennes

 

C’est le samedi 22 février qu’avait lieu à la salle du Jubilé de la co-cathédrale Saint Ambroise de Yarmouth une session de préparation au carême 2014 sous le titre Enracinés dans la Parole. Une dizaine de personnes de notre paroisse ont paricipéà la session.

 

Plus de 40 personnes provenant des comités de Liturgie et des chorales des paroisses acadiennes de Par-en-Haut et de Par-en-Bas ont passé leur samedi avant-midi à se familiariser avec le thème proposé, les chants, le visuel, la gestuelle, des activités pour les jeunes et une célébration du Pardon.

 

Cette session organisée par le comité de formation des adultes a lieu chaque année à l’occasion des temps forts de l’Avent et du Carême.  La session a proposé aux comités de Liturgie locaux une variété de suggestions afin d’engager plus activement la participation des fidèles pendant ce temps de préparation à la grande fête de Pâques.

 

Le thème de cette année est particulièrement intéressant à ce moment de  l’histoire de notre église ou les croyants sont invités à se tourner davantage vers la Parole de Dieu lors d’Adaces, de funérailles présidées par des laïcs, à l’intérieur des petits groupes de Partage de la Parole, de célébrations religieuses qui ne renferment pas nécessairement une célébration eucharistique afin de mieux tenir compte de la dimension changeante du monde religieux de chez-nous.

 

La session semble avoir été particulièrement bien reçue par les personnes chargées de donner un nouveau souffle de vie aux célébrations religieuses de nos paroisses.

 

Goudreault.JPG

Vive la collaboration!

 

La fin de semaine du 1 et 2 mars, la mission Sainte-Famille de Halifax-Dartmouth et les paroisses du Vicariat acadien du sud-ouest ont vécu une expérience formidable de formation et de collaboration. Presque 20 personnes participant aux petits groupes de notre paroisse ont bénéficié de la formation.

 

Grâce à l’initiative de Donald Monty de la Mission Sainte-Famille et du comité de formation des adultes du Vicariat acadien, nous avons pu partager les frais associés à la venue de l’abbé Pierre Goudreault du diocèse de Rouyn-Noranda pour trois sessions de formation. L’abbé Goudreault n’est pas inconnu en Acadie grâce à son initiative des petits groupes de Partage de la Parole.

 

Le samedi avant-midi 1er mars, il a animé une formation pour les programmes de catéchèse à la Mission Sainte-Famille et pendant l’après-midi il a fait un exposé de ce que sont les petits groupes de Partage de la Parole. En tout, plus de 25 personnes ont participé à cette journée des plus enrichissantes.

 

Le dimanche 2 mars, l’abbé Goudreault s’est rendu dans le sud-ouest où il a présidé à l’Eucharistie à la paroisse Sacré-Cœur de Saulnierville, et en après-midi il s’est rendu à Yarmouth où il a rencontré plus de 40 personnes participant déjà au petits groupes de partage. Ces groupes sont implantés ici depuis 9 ans et l’abbé Goudreault a fait un survol de la manière d’implanter ces groupes, de les développer et il s’est surtout attardé à regarder comment ces groupes changent la vie personnelle des chrétiens et la vie de l’Église.

 

Avec ses connaissances pratiques, son sens de l’Église et de la Nouvelle Évangélisation et son optimisme avisé, l’abbé Goudreault a charmé et enthousiasmé les fidèles qui cherchent une nouvelle voie pour l’Église qu’ils aiment tant.

 

Merci Pierre!







Enter supporting content here